Rédiger des articles thématique finance de 750 mots, échantillon de texte finance sur le marché boursier rédigé par l’équipe de rédacteurs de Dago Rédaction Web

Comment fonctionne le marché boursier ? La plupart des gens ne connaissent pas assez le marché boursier. En effet, les clichés occasionnés par les récents krachs boursiers ne lui sont pas favorables. Alors, une petite réhabilitation s’impose… Les conceptions populaires du marché boursier Un jeu de hasard Le marché boursier est une véritable source de confusion […]


Ecrit par : sdcbylcc2017 dans Contenus finances
[ssba-buttons]

Comment fonctionne le marché boursier ?

La plupart des gens ne connaissent pas assez le marché boursier. En effet, les clichés occasionnés par les récents krachs boursiers ne lui sont pas favorables. Alors, une petite réhabilitation s’impose…

Les conceptions populaires du marché boursier

Un jeu de hasard

Le marché boursier est une véritable source de confusion pour beaucoup d’individus. En général, il suscite deux types de réactions. Une partie pense que l’investissement est une sorte de pari et qu’à force de jouer, les investisseurs vont finir par perdre.

Cette vision de la bourse génère de la méfiance, voire de la répulsion chez certains. En outre, les mauvaises expériences de leurs proches qui ont connu diverses fortunes lors des derniers krachs boursiers sont à l’origine de ces représentations. De plus, ceux qui le voient de cette manière ne comprennent tout simplement pas la raison d’être et le fonctionnement du marché boursier.

Un investissement forcément rentable

Par ailleurs, une autre partie est convaincue que les actions sont des placements rentables et qu’il faut investir sur le long terme pour obtenir des bénéfices. En revanche, ils ne disposent pas assez de connaissances pour investir intelligemment leur argent.

C’est pour cela qu’ils font aveuglement confiance aux conseillers financiers ou qu’ils gèrent leurs titres en fonction des cours sans connaître le mécanisme. Pourtant, cette conception de la bourse est encore pire que la première, car elle peut engendrer encore plus de pertes.

Des entreprises familiales devenues de grandes firmes

Pour réconcilier ces gens avec la bourse, il faut qu’ils comprennent l’impact du marché boursier sur les entreprises. En effet, la plupart d’entre elles se sont développées dans le cadre familial.

C’est le cas par exemple des entreprises familiales comme Samsung Electronics, Oracle, Walmart, Amazon.com qui sont devenus de grandes firmes internationales après leur introduction en bourse.

En effet, ils ont levé des capitaux en vendant des actions et les fonds ainsi obtenus les ont permis de développer leurs activités.

Un exemple de parcours

Un début modeste

Pour mieux comprendre les choses, imaginons le cas d’une entreprise. En principe, il est assez facile de créer la boîte quand on dispose de ses propres fonds et d’une bonne idée. Pour économiser les salaires, on décide par fois de faire tourner l’affaire en travaillant en famille ou entre amis.

Cependant, les difficultés commencent à se ressentir quand l’entreprise se retrouve face à un dilemme : se faire distancer par la concurrence ou se développer.

Le premier choix signifie, tôt ou tard, la fermeture alors le mieux que l’on peut faire est de vendre. Quant au deuxième, il entretient l’espoir.

Le choix de la croissance

Pour se donner une chance de se maintenir donc, les propriétaires doivent prendre des décisions. Pour cela, ils disposent de diverses solutions. Ainsi, ils peuvent vendre une partie de l’entreprise à des investisseurs et utiliser l’argent pour financer le développement. Cependant, la plus courante est la souscription d’un prêt qui est assez facile à obtenir.

En mettant en place un plan bien étudié et bien conçu, l’entreprise développe ses activités en augmentant la production et en multipliant les ventes.

Développement des activités

Au bout de quelques années, ils ont payé leur dette et arrivent à dégager un bénéfice annuel de 350 000 €. Convaincus par le potentiel du marché et de leur capacité à le satisfaire, ils décident de développer encore leur capacité de production en achetant une nouvelle machine de 3 millions d’euros. Alors, après une mûre réflexion, ils décident d’introduire l’entreprise en bourse en émettant des actions.

La capitalisation

Cependant, avant cette cotation, ils doivent déterminer les parts qu’ils veulent vendre. En détenant 100 % des parts, ils peuvent en céder par exemple 40 % pour garder le contrôle.

Pour mener à terme les opérations, ils doivent faire appel à un souscripteur qui s’occupe de l’évaluation de l’entreprise, la capitalisation et tous les aspects administratifs. Supposons alors que l’entreprise est évaluée à 10 millions d’euros. Dans ce cas, ils vont céder les 40 % à 4 millions d’euros.

La vente en bourse

Après la vente des actions donc, ceux qui disposent des 40 % des parts sont les nouveaux actionnaires. Ils reçoivent donc proportionnellement une part des bénéfices nets annuels de l’entreprise. Ce sont les dividendes.

Par ailleurs, les propriétaires disposent 60 % des parts évaluées à 6 millions d’euros tout en obtenant 4 millions d’euros qu’ils peuvent investir.

En principe, les 3 millions d’euros vont servir à acquérir le nouveau matériel de production et les 1 million d’euros seront consacrés au développement des marchés.

Un exemple de réussite

En réussissant leurs investissements, l’entreprise acquiert encore de la valeur et multiplie par 15 les bénéfices pour atteindre plus de 5 millions d’euros.

Après quelques années, elle peut peser jusqu’à 30 millions d’euros. En conséquence, les propriétaires de l’entreprise deviennent plus riches et les actionnaires fructifient leur argent. Ainsi, nous venons de décrire le mécanisme de la bourse.

Sur la base de cet échantillon, aimeriez-vous nous soumettre votre projet de rédaction de contenu sur la thématique de la finance ?


Commentaires