Echantillon, article finance de 1000 mots sur l’investissement rédigé les rédacteurs web de Dago Rédaction Web

Quelques idées pour investir Avez-vous épargné plus d’argent que ce qu’il faut pour vous assurer une vie décente et vous voulez investir une partie pour faire du profit ? C’est une bonne nouvelle et vous avez raison, car tout en assurant votre sécurité, vous introduisez du capital dynamisant l’un des secteurs économiques de votre pays. Cependant, […]


Ecrit par : sdcbylcc2017 dans Contenus finances
[ssba-buttons]

Quelques idées pour investir

Avez-vous épargné plus d’argent que ce qu’il faut pour vous assurer une vie décente et vous voulez investir une partie pour faire du profit ?

C’est une bonne nouvelle et vous avez raison, car tout en assurant votre sécurité, vous introduisez du capital dynamisant l’un des secteurs économiques de votre pays. Cependant, avant d’aller plus loin, vous devez savoir qu’il y a plusieurs manières d’investir.

L’horizon temporel

Les préalables

Posez-vous alors les questions suivantes pour cerner vos attentes :

  • Combien de temps voudriez-vous investir ?
  • Quel rendement attendez-vous de votre placement ?
  • Quel risque êtes-vous prêts à courir ?
  • Quels types de placement vous intéressent-ils ?

Les réponses à ces questions vous orienteront dans votre quête d’investissements. Pour aller plus vite, faites-vous aider par un spécialiste. N’oubliez pas quand même que vous êtes le seul qui s’occupe réellement de vos intérêts.

Un plan d’investissements

Il faut établir une stratégie avant d’investir. Le temps est un paramètre important dans cette démarche. Alors, vous devez déterminer la durée de votre investissement. Peut-être que vous n’êtes pas encore en mesure de vous prononcer.

Essayez toutefois de faire une estimation globale pour pouvoir mettre en place un plan d’investissement efficace. Ainsi, vous pouvez choisir entre le court terme, le moyen terme et le long terme.

Le court terme

En fait, il est très important de connaître un ordre d’idée, car il permet de choisir le type d’investissement. Ainsi, si vous investir votre argent pendant un an ou deux et que vous voulez qu’il soit accessible en cas de besoin, vous devez le placer dans un compte d’épargne à fort taux d’intérêt dans un dépôt à terme par exemple.

Le moyen terme

En outre, si vous voulez investir à moyen terme, c’est-à-dire entre 3 et 5 ans, vous devez opter pour les investissements dans des obligations, des fonds d’obligations ou dans d’autres placements assez sûrs tout en rapportant assez d’intérêts.

En principe, le taux se situe entre 3 et 8 %. D’ailleurs, ce type de placement connaît actuellement du succès grâce à la hausse de la prime de risque.

Le long terme

Enfin, si vous voulez investir sur le long terme, nous vous conseillons l’immobilier locatif qui vous permettra d’assurer un rendement entre 2 et 5 %. Certes, le taux est assez modeste, mais le risque est vraiment limité. Vous pouvez également choisir les actions de rendement ou les bourses.

Ce type d’investissement ne séduit plus les épargnants à cause des récents krachs boursiers. Pourtant, il reste potentiellement rentable avec un intérêt situé entre 6 et 12 %.

La tolérance au risque

Rendement et risque

Quand on demande aux épargnants le rendement qui leur convient après une brève explication de la réalité des investissements, la plupart optent pour le taux situé entre 8 et 10 %.

Pourtant, quand on leur expose que dans cette configuration, le risque de perte de l’investissement est de l’ordre de 30 % durant une période déterminée, beaucoup d’entre eux se ravissent et optent pour des placements moins risqués. En effet, avec un rendement allant jusqu’à 5 ou 6 %, le risque est évalué à 15 %.

Limiter les risques

Il n’existe pas de risque zéro en investissement. Toutefois, si vous voulez le limiter au maximum, vous devez opter pour des placements plus sûrs comme les obligations d’État ou encore les dépôts à terme. Bien que cela ne soit pas probable, il est possible que l’État s’effondre en perdant la confiance des investisseurs ou que la banque fasse faillite.

En tout cas, si vous voulez sécuriser les investissements, choisissez des emplacements moins risqués. Ainsi, un bon placement sur le long terme devrait en général vous rapporter grâce à un bon taux de rendement.

Les cotes de crédits

Dans le monde des affaires, le risque est calculé en fonction des cotes de crédits. Ainsi, une cote élevée signifie un risque minimum. Selon les spécialistes, l’État qui jouit de la plus grande cote de crédit. Puis les grandes banques suivent.

De plus, plus une institution a une bonne cote de crédit, moins elle est disposée à proposer d’intérêts pour attirer les investisseurs. En revanche, méfiez-vous de ces placements qui présentent de forts taux d’intérêt, car le risque est énorme et vous pouvez perdre votre argent en un rien de temps.

Le placement de l’argent

Les investissements des millionnaires

Selon une étude concernant les millionnaires américains, la plupart d’entre eux ont investi dans leur propre secteur d’activités. Ainsi, ils placent leur argent dans un milieu qu’ils connaissent bien. De cette manière, ils disposent d’un maximum d’informations sur chaque entreprise et chaque acteur.

Ils sont donc en mesure d’identifier les plus prometteurs, les plus rentables du moment et ceux qui sont plus proches de la faillite. En exploitant intelligemment ces données qu’ils ont réussi à tirer leur épingle du jeu.

L’importance des informations

Dans le monde des finances, les informations sont cruciales. C’est pour cela que les actualités politiques ou économiques ont des conséquences sur le cours de la bourse. Alors, si vous avez aussi un secteur de prédilection ou que vous connaissez bien, n’hésitez pas à y investir.

En effet, en disposant d’informations et surtout en connaissant les ficelles du métier, vous êtes en mesure d’analyser objectivement la situation et d’identifier le bon placement.

Diversifier les investissements

Nous avons relevé que tout investissement comporte des risques. De plus, chaque type d’investissements connaît des hauts et des bas en fonction des contextes. En plaçant par exemple tout votre argent dans les actions boursières ou dans l’immobilier, vous risquez de tout perdre en une seule fois à cause de l’effondrement du marché.

Il est donc plus judicieux de diversifier les placements. Alors, répartissez votre argent dans divers types d’investissements comme les bourses, les obligations, l’immobilier…

Faire appel aux spécialistes

Enfin, n’hésitez pas à demander l’avis des autres quand vous investissez. En effet, ils peuvent vous apporter des informations auxquelles vous n’avez pas été attentifs ou vous exposer un point que vous n’avez pas considéré.

Si vous avez les moyens, engager un conseil financier. Toutefois, renseignez-vous et assurez-vous de ses compétences, de ses réputations et surtout de ses résultats.

Avez-vous un projet de rédaction de contenu dans le domaine de la finance ? La qualité de cet article test vous convient ? Nous sommes faits pour travailler ensemble.

Je passe ma commande

Ou Contactez-nous au (+00 261) 33 13 702 01 ou par skype : landry.sb

Commentaires